Tuesday, December 24, 2013

La vie d'une Yogini

Je ne vous cache pas que j'ai une belle vie. Selon moi elle remplit tous mes critères de satisfaction.

Tout d'abord je fais un travail que j'adore et je suis entourée de trois petits Yogis indiens qui prennent de plus en plus de place dans ma vie.


Yogis Trupta, Arvin & Rakesh - Yogini Stef

Samyak Yoga a commencé avec Yogi Trupta, Arvin & Rakesh. Maintenant j'ai l'immense honneur d'en faire partie. Nous avons même un nouveau logo qui représente ce changement.

Nous sommes actuellement à Kovalam où se déroulent nos Formations de Yoga. La nouvelle année commence très fort nos deux formations de Janvier et Février sont complètes. Le mois de mars fermera notre saison dans le Sud de l'Inde.

Pour ma part je pars en Thaïlande deux mois et demi pour y suivre une formation de Professeur de Yoga Thaï Massage, à l'issue de ces deux mois intensifs Samyak Yoga deviendra aussi une école de Yoga Thaï Massage reconnue et accréditée par le Gouvernement Thaïlandais.

En fonction de notre planning (qui est absolument  booké pour l'année 2014) nous pourrons organiser des formations de Professeurs en Yoga Thaï Massage dans le  courant de l'année prochaine.

Dans le même intervalle nous sommes toujours à la recherche d'une terre de 8 à 10 hectares à acheter dans les environs de Mysore pour y bâtir notre propre Ashram. 

Notre Ashram se nommera "SVAYAM" - qui veut dire "Soi" ou "Soi-Même", ou encore "la Réalisation de Soi".

Je le répète tout le temps à mes élèves, à mes amis, à ma famille, dans la Vie rien n'est impossible, tout est une question de volonté, de circonstances et de choix, liste non exhaustive.

Je ne suis pas née Yogini, je ne suis pas néee en Inde, je ne suis pas née riche, ni pauvre, je n'ai pas fait de grandes études, j'ai choisi un BEP de secrétariat et j'ai commencé à travailler à 16 ans.

Au final je suis maintenant Professeur de Yoga et de Pilates, je vais m'expatrier en Inde d'ici 2014, je voyage entre l'Inde, l'Indonésie, la Thaïlande, l'Australie et les Etats-Unis en passant par l'Europe pour quelques mois.

Je vis la vie que j'ai choisie. Je croise beaucoup de monde sur mon passage surtout avec les Formations de Yoga que nous organisons, et ce sont tous des personnes absolument merveilleuses qui ont un regard différent sur la vie.

Ces mêmes personnes je ne les aurai sans doute pas rencontrées dans une vie "normale" à Paris, ces gens exceptionnels on ne les rencontre qu'en voyageant, quand on voyage on sort de notre zone de confort, on sort des stéréotypes et du carcan de la société qui nous fait bien plus de mal que de bien.

Pour cette nouvelle année je souhaite à tout le monde d'être heureux, le bonheur est à portée de votre main, vous êtes les seuls responsables de votre Vie et vous n'en n'avez qu'une seule.

Même si votre Karma sera différent dans une autre vie, essayez de vivre votre Vie comme vous l'entendez, comme vous le souhaitez.

Très belle année à Vous Tous!

OM Shanti
Shanti,
Shanti

- Namaste -

Monday, November 11, 2013

Pourquoi devient-on Professeur de Yoga ?

"Si vous pratiquez actuellement le Yoga, dans une vie antérieure vous étiez déjà Yogi (ou Yogini)". C'est ce que j'ai pu entendre lors d'une de mes formations de Yoga.

Parfois vous avez l'impression d'avoir déjà vécu le moment présent, tout vous paraît familier, vous reconnaissez des lieux que vous visitez pour la première fois en ayant l'impression d'être déjà venu, un air de "déjà vu".

La vie actuelle, le mode de vie tertiaire où tout est compétition nous éloigne de ce que nous sommes vraiment. La qualité de notre vie va dépendre du dernier écran plat acheté, de la dernière voiture, de l'achat du premier appartement, du super canapé confortable, du dernier téléphone branché, de l'investissement dans un home cinema dernier cri etc....

Tout ce que nous possédons reflète notre réussite sociale. La société de consommation nous pousse et finit par nous convaincre que ce que nous possédons n'est pas assez, elle nous pousse vers les crédits à la consommation avec des taux dits avantageux pour que nous puissions nous acheter "l'essentiel".... dont nous n'avons pas vitalement besoin.

Quand Apple sort sont dernier Iphone, des gens campent devant leur boutique pour être les premiers à l'acheter.... tout en sachant pertinemment que dans moins d'une année ledit dernier cri Iphone sera déjà "has been" car une nouvelle version sortira.

Qui a besoin de posséder plus de 5 téléphones ?

Certaines compagnies de téléphones mobiles proposent un abonnement gratuit à partir du 7ème téléphone !!!!

Et tout ça pour vous convaincre que vous faites une bonne affaire.

Lorsque je rencontre des gens dans des soirées et qu'ils me demandent quelle est ma profession, je leur réponds "Je suis prof de Yoga et de Pilates".... ils me regardent et la première question fuse "mais sinon tu fais quoi dans la vie???" ou alors "et tu arrives à en vivre??".

Notre confort matériel est devenu plus important que notre besoin personnelle, nous nous éloignons de ce que nous sommes vraiment, si vous ne rentrez pas dans le moule de la société vous devenez un "paria".

La plupart des étudiants qui suivent nos formations de Yoga souhaitent redonner un nouveau souffle à leur vie.

Alors pourquoi devenir professeur de Yoga?

De mon point de vue c'est d'abord l'envie de partager ce qui nous fait du bien. Le Yoga tout comme le Pilates ont changé ma vision du corps et de l'esprit, j'ai fini par comprendre que ça ne servait à rien de courir tout le temps après des choses inutiles, que le regard des gens m'importaient peu, que l'important dans mon monde à moi bien c'était moi même.

Donner un cours c'est avant tout partager notre connaissance. Je sais qu'après une pratique je me sens bien, c'est ce que j'essaie d'apporter aux gens, un mieux être.

Certains personnes ont peur de faire les positions sur la tête, elles se bloquent en se disant que c'est une posture insurmontable, en leur montrant comment le faire, en prenant le temps de leur expliquer, en les aidant et en les rassurant une fois qu'elles réussissent à le faire, non seulement vous aurez doit à un sourire absolument éclatant de joie et aussi par ce simple fait d'être là, d'être présent et de les guider vous leur redonner confiance, car oui elles s'apercoivent que tout est possible dans la vie.

Ces moments sont précieux.

En tant que Professeur de Yoga j'enseigne aussi les postures que je ne maitrise pas complètement, je ne suis pas la reine de Kakasana, j'ai moi aussi peur de tomber la tête la première, au lieu de le cacher, je le montre aux élèves et je leur explique comment arriver à la posture tout en leur montrant que moi même je n'y arrive pas correctement.

Il faut savoir montrer nos "faiblesses" et les accepter, les étudiants sont là pour apprendre et nous en tant que Professeur nous apprenons d'eux.

Dès le moment où vous êtes tourné vers l'enseignement votre devoir est de partager, il ne faut jamais "écraser" la personne en face de vous car elle ne sait pas, en tant qu'enseignant vous êtes là pour faire avancer les gens, leur faire découvrir de nouvelles choses, encore une fois il faut savoir rester humble.

- Namaste -


Thursday, November 7, 2013

Comment se déroule une formation intensive de Yoga ?

Nos formations de Yoga sont orientées vers l'enseignement.

Nous passons beaucoup de temps sur l'ajustement des postures, et très vite nous dirigeons les étudiants vers l'enseignement.

Nous avons deux pratiques de Yoga, une le matin de 1h30 et une l'après-midi de 1 heure qui sera différente de celle du matin pour vous permettre d'explorer plusieurs postures.

A la fin de la première journée nous préparons des groupes et vous demandons de préparer votre premier cours, nous vous donnons les asanas que vous devrez enseigner le lendemain aux autres étudiants.

En fonction du nombre de personnes les groupes sont composés de 5 étudiants.

Lorsque vous donnez vos cours, les enseignants sont installés et vous observent tout en prenant des notes.

Une fois que la séance est terminée nous vous donnons le feeback. Puis nous vous donnons vos prochains devoirs et ainsi de suite.
 
Le 7ème jour de la formation est un jour OFF.
 
Plus les jours passent plus vous aurez de postures à enseigner pour qu'avant la fin de la formation vous soyez en mesure de diriger un cours complet.
 
Vous avez deux pratiques quotidiennes de 2h30 au total. 
 
Lors des ajustements de posture vous pratiquerez encore, votre meilleur cobaye étant vous-même il n'y a qu'en pratiquant que vous comprendrez et assimilerez le mouvement.
 
Vous aurez aussi des cours sur les Sutras de Patanjali, les Pranayamas, les Mantras, les Chakras, l'Ayurveda.
 
Des changement peuvent (vont) s'opérer en vous. La pratique quotidienne des Pranayamas peut faire ressortir certaines émotions enfouies, refoulées. Il est important de ne pas garder ça pour vous mais de venir nous en parler. Nous sommes à l'écoute quoiqu'il arrive.
 
A la fin de la formation vous aurez enseigné au moins 24 heures de cours, sinon plus.
 
Pour de plus amples information, vous pouvez nous contacter.
 
- Namaste -





http://www.samyak-yoga-france.com
http://www.samyak-yoga-france.com





Friday, October 18, 2013

Ce qu'il faut emmener avant de partir en Inde

D'après mon expérience personnelle :

- Une lampe de poche - Les coupures de courant sont fréquentes, et quand il fait noir il fait vraiment VRAIMENT noir, donc la lampe de poche indispensable. Certains téléphone offre la possiblité d'avoir une lampe intégrée très utile,

- de l'anti-moustique, sont terribles les moustiques. Une élève m'a donné un "truc" qui marche, faire une cure avant de partir de "Ledum Palustre 9CH" c'est de l'homéopathie que l'ont trouve en pharmacie, prendre 3 à 5 granules par jour, de mon expérience personnelle ça fonctionne, pour le moment je ne suis pas (encore) dévorée par les moustiques,

- si vous êtes une femme et que vous restez en Inde pour un mois, amener des tampons hygiéniques en Inde ça ne se vend pas, ou bien j'ai vraiment très mal cherché... impossible de trouver des protèges slips, donc si vous êtes accros aux protèges slips emmenez les avec vous,

- de la crème solaire avec un très fort indice, vous trouverez ici de la crème solaire mais l'indice sera de 15 à 20.... et en Inde le soleil cogne,

- quoiqu'il arrive l'écharpe légère ou une étolle (pas en soie) sur les épaules est indispensables, le soleil tape partout même à l'ombre,

- apporter 4 photos d'identité sur vous, toujours pratique si vous devez faire une demande de SIM card ou de carte 3 G.

- Faites 2 ou 3 photocopies de  votre passeport et de votre visa Touristique, idéalement scannez les photocopies sur votre ordinateur,

- Faites un scan de votre pièce d'identité toujours très pratique si vous perdez votre passeport,

- Faites un scan de votre carte visa, on sait jamais si vous la perdez et que vous devez faire opposition en urgence,

- Ayez une assurance personnelle de rapatriement ou une mutuelle où que vous voyagiez toujours très utile,

- en fonction de l'endroit où vous serez en Inde vous pouvez prendre des pastilles de décontamination pour l'eau, mais dans le Kerala ce n'est pas vraiment nécessaire, bien sûre vous ne boirez pas l'eau du robinet mais vous pouvez par contre vous laver les dents avec la même eau sans tomber malade et même laver vos fruits et légumes sans tomber malade,

- Si vous restez au même endroit longtemps essayer de trouver une maison ou un appartement à louer, loin de la mer mais à 10 mins quand même, ce sera moins cher et en plus vous pourrez cuisiner vous-mêmes,

- amener du dissolvant pour les ongles, moi j'en n'ai pas trouvé,

- si vous portez des lentilles de contact amener un paquet de rechange on sait jamais et votre produit de nettoyage, il n'y a pas partout des opticiens qui en vendent, faites gaffe avec ça,

- si vous comptez vous faire plaisir (charnellement parlant) amener vos propres préservatifs, les préservatifs indiens sont pas terribles et difficiles à trouver.....

- essayer au maximum d'avoir des lingettes nettoyantes pour vos mains, pas les produits anti septique qui collent mais des lingettes pour bébé, idéal pour les toilettes où il n'y a pas de papier (mais par contre ils ont le jet d'eau pour se laver c'est super) mais si vous avez l'habitude du papier, les lingettes c'est pas mal,

- ne pas jeter de papier dans les toilettes, idem pour les tampons usagers.... directement dans la poubelle,

- si vous louez une maison ou un appartement et qu'il y a autour des chèvres, vaches ou autres animaux, garder vos épluchures de légumes, ils adorent ça,

- On peut trouver du chocolat en Inde et même des Toblerones !!!! ça c'est la bonne nouvelle de l'année,

- Oui les fringues sont pas chers ici..... mais les coutures sont pas terribles donc oui vous pouvez faire du shopping mais bon.....

- Pas besoin de chargeur c'est le même voltage qu'en France,

- Personnellement je voyage toujours avec mon oreiller.... à bon entendeur....

- Emmener votre propre musique, si comme moi vous êtes une musique addic ça vous aidera, car la musique indienne c'est bien, mais à un moment donné un petit Led Zep ça fait aussi du bien !!!!

Si demain j'ai d'autres idées je  vous les communiquerai. 

- Namaste -

Sunday, October 13, 2013

La Sécurité des Femmes en Inde

Après 9 mois passés en Europe et un mois passé au Brésil me voici de retour en Inde dans le Kerala à Kovalam.

J'adore vraiment cet endroit, il est tout simplement magnifique. Actuellement la mer est un peu inhospitalière, le sable est noir, et la marée est tout le temps très haute. Espérons qu'à la prochaine pleine lune elle sera plus basse. Je ne me baigne pas.

De toute manière je n'ai pas envie de me baigner, Octobre n'est pas encore la saison la plus touristique, oui il y a des touristes mais pas beaucoup. J'ai acheté plusieurs maillots de bain avant de partir des deux pièces et un une pièce.

En toute honnêteté, actuellement même si je devais me baigner j'essaierai au maximum de couvrir ma peau pour en laisser paraître le moins possible, non seulement je me protège du soleil mais surtout du regard insistant des Indiens.

La dernière fois que je suis venue c'était en Novembre dernier et je ne m'en étais pas vraiment rendue compte mais cette fois ci je dois reconnaître que leur regard pesant me gêne.... de plus avec toutes les histoires qui sont sorties dernièrement, même Mysore proche du Shala de Patabis Jois devient insécuritaire pour les femmes que vous soyez indiennes ou occidentales.... 

J'avoue que je ne sais plus quoi penser... J'adore l'Inde c'est un pays magnifique, les couleurs, les odeurs, les gens aussi sont souriants mais effectivement le regard de l'Indien sur la femme blanche est vraiment oppressant. J'en arrive à ne plus sourire du tout quand je sors seule, j'évite de me ballader le soir sur la plage, de toute manière dans l'immédiat il n'y a pas de plage car la mer est trop haute, mais je ne me sens bien que dans mon logement où lorsque je travaille avec Trupta.

Je me tire une balle dans le pied encore une fois, dans l'un des articles je mettais en avant le prix de nos formations et dans celui-ci je parle de l'insécurité des femmes en Inde. Il est pourtant palpable.

Je ne souhaite pas faire peur aux futures étudiantes, pour le moment la saison touristique n'a pas commencée il y a donc beaucoup de locaux. En même temps il y en a beaucoup qui sont très sympa et qui ne semblent pas avoir d'arrière pensée. Les conseils que je donnerai pour les étudiantes qui souhaitent nous rejoindre dans le Kerala :

- Ne sortez pas seule le soir sur la plage, restez en groupe avec les autres étudiant(e)s,

- Garder vos épaules et vos jambes couvertes, ne pas porter de mini jupe ou de shorts, porter un châle léger sur les épaules, c'est ce que je fais tout le temps, tout d'abord vous vous protégez du feu du soleil dans le jour et le soir des moustiques et en contre partie vous éviterez les regards insistants des Indiens qui visiblement n'ont jamais vu d'épaules féminines (blanches) de toute leur vie......

- Si vous vous balladez seule (quand même ils ne sont pas non plus harcelants tout le temps) ne les regardez pas droit dans les yeux, regarder au loin, 

- S'ils vous appellent, ne répondez pas, continuez votre route,

- S'ils vous invitent à regarder des photos dans leurs magasins ou autres, refusez tout simplement,

- Si vous avez l'impression qu'ils vous insultent dans leur langage, envoyez les carrément chier, ils n'ont pas l'habitude, ça les rebute tout de suite - personnellement je le fais, ensuite quand je les revois le lendemain matin ils m'ignorent complètement,

- Vous pouvez sourire à votre petit commerçant du quartier, après tout il va vous voir pendant le prochain mois, il est très gentil, garder les comptes à l'oeil, parfois ils ne savent pas compter.....

- Pour quelques raisons que ce soit vous devez éviter qu'ils vous touchent, que ce soit l'épaule, la main, la jambe etc... les indiens ne touchent pas les indiennes sauf s'ils sont mariés, pourquoi devraient-ils toucher les femmes occidentales ??? aucune raison, repoussez les gentiment mais sans sourire, 

- Pour les massages ayurvédic demander UNE FEMME, s'ils vous disent avec un homme c'est pareil, REFUSEZ, en Inde les massages se font de Femme à femme et d'Homme à homme, ne vous laissez pas berner, changer de boutique ou consultez moi et je vous amènerai à bon port, mais REFUSEZ DE VOUS FAIRE MASSER PAR UN HOMME.

- Si vous avez l'habitude d'aller dans la même boutique pour acheter votre shampooing, lessive etc... et que vous n'avez pas assez de change, demander un crédit, vous reviendrez demain pour payer, pas de problème, en principe ils ont confiance, pour ça ils sont cools.

Parfois ce sont les indiennes qui vont vous regarder avec insistance, ou bien parcequ'elles trouveront votre robe, jupe jolies ou simplement en admiration de votre peau blanche.

Ne donnez pas d'argent aux mendiants, je suis désolée de dire ça.... si vous le faites une fois, tous les jours vous le reverrez et tous les jours se sera la même histoire, il faut leur apprendre qu'être blanc ne veut pas dire être une banque ambulante, nous aussi nous avons des petits budgets et non nous ne sommes pas tous millionnaires...... si vous voulez sauver le monde parter pour des actions humanitaires.... là vous allez me traiter d'égoïste et sans coeur..... ceci dit vous pouvez toujours essayer. Noter toutefois qu'ils ont une mémoire photographique énorme, si un jour vous leur donnez 5 Roupies, déjà ils trouveront que ce n'est pas beaucoup mais le lendemain c'est tout juste s'ils ne viendront pas vous chercher pour  vous demander de l'argent.

L'année passée il y avait une petite vendeuse et son frère avec qui j'avais sympatisé. La période de Noël arrive et elle me demande combien coûte mon téléphone (j'ai un samsung Ipad moyen), je lui dis je ne sais pas, j'essaie de lui expliquer la notion de "forfait" mais ça n'a pas fonctionné.... bref elle me dit que si je veux bien demain on peut aller à Trivandrum elle et moi pour aller en acheter un.... je lui dis okay et lui demande pourquoi je dois aller avec elle ? Elle me dit ne pas savoir lequel prendre, je lui dis de demander à ses parents pour l'y emmener et là elle me répond carrément "mais c'est toi qui va payer non?" je la regarde interdite et je lui demande "mais pourquoi je ferai ça ??" elle "Mais demain c'est Noël non, tu vas m'offrir un cadeau !"......

Et oui la plupart des Indiens s'imaginent que l'argent coule dans nos veines, tout ce que vous demanderez de la simple salade de fruits aux pantalons sera compris entre 100 Rs et 1000 Rs, bon faites une conversion et vous verrez que ce n'est pas beaucoup certes mais quand même..... Hier je me suis renseignée pour louer une chambre pendant quatre mois et le type me dit 25000 Rs, ce qui en euros donne 305€ par mois !!!!! pour une chambre qui comprend un lit et une douche... okay d'un point de  vue parisien c'est pas cher mais en Inde, à Kovalam c'est absolument hors de prix.... et il n'en n'est pas question....

J'espère que tout ceci ne vous découragera pas de venir ici à Kovalam.......

- Namaste -

 
Coqs qui me réveillent chaque matin!



Thursday, February 21, 2013