Saturday, November 22, 2014

Mon Gouru en Inde - Contre indication

Le Yoga n'est pas une religion


La religion est un ensemble de croyances qui définissent les rapports de l'être humain avec le sacré ou la divinité. La religion vous impose des code tout en vous assurant que c'est le bon chemin qui vous mènera par la suite au Paradis.

Pour enseigner et pratiquer le Yoga vous n'avez pas besoin d'avoir les cheveux longs, un fichu sur la tête et des malas autour du coup.

Vous n'avez pas besoin d'avoir un autre nom que le votre.

Vous n'avez pas besoin de suivre un Gourou.

La vulgarisation du Yoga a amené à des dérives.

Pour certains le Yoga est assimilé à un culte et à des dérives sectaires. Le fait de chanter "OM" ne s'apparente à aucun culte religieux.

Au nom du Yoga certains abusent de la candeur des étudiants.

Je pense qu'il y a un malaise dans notre société. Certaines personnes ont besoin d'être guidée, dirigée, conseillée et d'autres gens l'ont bien compris.

L'année passée j'ai rencontré un groupe de français qui étaient venus en Inde pour y rejoindre leur Gourou français habitant en Inde de manière occasionnelle, professeur de Yoga et "professeur de vie". De son apparence il était plus Indien que n'importe quel Indien. Ses "fidèles" étaient collés à ses lèvres, tout ce qu'il disait était du pain béni. Lorsqu'il m'a demandé quel gourou je suivais, je n'ai su quoi lui répondre si ce n'est aucun. Toute sa tablée a paru surpris et amusé de ma réponse, la conversation s'est arrêtée net, nous n'avions rien à nous dire.

Ce n'est pas un cas isolé. Suivre une Formation de Yoga dans un pays étranger avec des gens que vous ne connaissez pas vous met dans une position de "faiblesse" si votre mental n'est pas solide. Certains professeurs de Yoga n'hésitent pas à pousser le bouton qui fait mal et qui déclenchera toutes vos frustrations, dans le but de vouloir vous "aider" ils poussent les étudiants dans leur retranchement. Lorsque vous avez un professeur qui vous dit lors de Shavasana "ici c'est le meilleur endroit pour vous laisser aller, vous avez des problèmes d'argent, vous vivez une rupture difficile, vous n'êtes pas satisfait de votre travail etc. ne vous inquiétez pas et laissez-vous aller car ici vous êtes dans une bulle de protection".

Il est clair que parmi toute la panoplie de choix qu'il vous a été donné forcément un point va venir vous frapper directement dans le coeur. De plus vous êtes loin de chez vous, vous pratiquez plus que d'habitude, votre corps est fatigué, vous êtes ici pour peut être faire le point sur votre vie, forcément votre moral va tomber.

Ce n'est pas le lieu ni l'endroit ni l'instant pour une Formation de Yoga. Une Formation de Yoga qui se respecte est une formation où l'on vous apprend à devenir Professeur de Yoga, à donner des cours, à améliorer votre pratique, à comprendre votre corps. Certainement pas à jouer avec votre esprit. De plus une seule formation de Yoga ne fera pas de vous un professeur, il faut pratiquer avec d'autres professeurs, tester d'autres styles de yoga, découvrir d'autres chemins, essayer plusieurs écoles.

Si dès lors vous rencontrez une personne qui se dit être votre gourou vous serez donc son disciple et devrez suivre à la lettre ses recommandations.

Ma question est pourquoi?

Pourquoi avons-nous besoin d'une personne qui vous dise quoi faire, pourquoi est-ce que sa méthode serait meilleure que les autres ? Est-ce que vous vous sentez plus fort si votre "Gourou" vous affuble d'un nom spirituel ? "Ton nom sera maintenant Shiva Ganesha", dans quel but ? Pourquoi vouloir changer d'identité ? Savoir et comprendre qui nous sommes, ce que nous faisons sur cette Terre est déjà assez compliqué, alors pourquoi esquiver et se construire un nouveau personnage au nom du Yoga ?

L'être humain a donc perdu toute sa confiance en soi? Sommes-nous devenus des assistés pour tomber dans ce piège, au nom du Yoga nous pervertissons une pratique et un mode de vie qui n'a jamais rien imposé à personne.



La réponse est en nous, nous sommes notre propre chef, nous sommes les instigateurs de notre propre bonheur.

Le Yoga c'est vivre le moment présent, l'instant présent. A partir du moment où l'on vous dicte votre conduite sous prétexte d'un avenir meilleur et d'une promesse d'éternité le terme "Yoga" ne devrait pas être utilisé.

Si vous vous acceptez tel que vous êtes avec vos idées, vos envies, vos propres ambitions, si vous vivez la vie que vous avez choisie et pas celle que l'on vous impose, si vous restez droit dans vos chaussures alors vous pratiquez le Yoga. Croyez en vous et suivez votre instinct.

Si vous avez besoin d'un guide, d'un maître, d'un gourou vous le trouverez en Vous. Personne n'a le droit de vous imposer quoique ce soit.

- Namaste -