Monday, January 25, 2016

Les Blessures du Yoga - Obstacles

Les obstacles dans la pratique du Yoga. Ils peuvent être mentaux ou physiques. Bien souvent le mental affectera le physique et vice versa.

Les obstacles que l'on rencontre ne sont pas là pour rien, ils nous apprennent quelque chose sur nous, nous font avancer (idéalement) et prendre du recul.

Il ne faut pas se buter, se fermer ou s'apitoyer sur son sort lorsqu'ils arrivent même si bien souvent c'est la chose la plus facile à faire.

Petit exemple. Lors de votre pratique quotidienne, vous arrivez à la fin de votre pratique de la Première Série de l'Ashtanga et dans un mouvement que vous avez l'habitude de faire tous les jours, qui ne vous cré aucun problème, que vous faite même sans effort, tout d'un coup c'est le drame....

Posture: Urdhva Padmasana - allonger sur le dos à partir de Karnapidasana vous repliez gentiment le genou droit en demi-lotus quand soudain gros craquement sur le côté externe du genou.....


Pour bien comprendre voici l'anatomie du genou:


Faire le lotus en étant allongé sur le dos est différent que lorsque l'on est assis sur le tapis. Sur le tapis le bassin est soutenu, sur le dos le bassin est libre.
Le lotus demande une bonne ouverture de hanche, par là on entend une bonne rotation externe du fémur, donc une personne qui fera le grand écart par exemple n'aura pas forcément la possibilité de faire le lotus car le mouvement est différent même si dans les deux cas il est question d'ouverture de hanches.

Lorsque le fémur tourne dans la hanche il emmène avec lui le fibula (péroné) et tibia qui sont attachés ou connectés par des tendons et ligaments:

  • tendon du quadriceps qui connecte le fémur à la rotule puis au tibia, 
  • ligament collatéral latéral qui connecte le fémur au fibula, 
  • le ligament colatéral médial qui connecte le fémur au péroné,
  • sans oublier les ligaments croisés antérieur et postérieur qui connectent les ménisques externes et internes).
L'articulation du genou est donc très complexe et se doit d'être traitée avec respect lors de la pratique de Yoga où elle est sollicitée très souvent pendant les lotus, demi lotus, posture comme Gomukasana et même Trikonasana où le genou doit faire face au ciel et non rentré à l'intérieur.

Une bonne ouverture de hanche ne voudra donc pas forcément indiquer ou conduire à une pratique évidente du lotus. Le Lotus est donc un asana à prendre avec des pincettes.

Dans ce cas présent, le craquement entendu et ressenti se trouve sur le coté externe du genou droit, donc le ménisque externe et le ligament collatéral latéral ont été "twistés" ou tordus. Le fait que le bassin n'était pas dans une position de stabilité car étant sur le dos pendant Urdhva Padamsana a probablement favorisé la blessure.

Résultat, une immobilisation d'une semaine est requise:


Bien souvent les pratiquants se plaignent de douleurs sur le dessus du genou ou sur le côté du genou pendant la pratique de Padmasana (Lotus). Il faut donc vraiment faire attention car anatomiquement parlant le corps, le fémur, péroné et tibia ne sont pas fait pour ce genre de rotation externe. C'est la raison pour laquelle Leslie Kaminoff n'enseigne jamais cette posture car elle peut vraiment endommager les genoux et les ligaments autour.

Si vous ressentez une douleur à chaque fois que vous faites cette posture c'est tout simplement qu'elle n'est pas faite pour vous et donc ne pas insister, cela ne changera rien dans votre pratique, toutes les postures ne sont pas faite pour tout le monde, et il ne faut jamais travailler dans la douleur, les variations sont parfaites.

Pour permettre aux ligaments de se relâcher vous pouvez presser une balle de tennis dans l'articulation du genou pendant 2 à 3 minutes à titre de prévention.

Dans le cas présent (donc dans mon cas actuel), seule l'immobilisation peut rétablir un retour à la normale. 

C'est donc un obstacle sur ma route. Je me suis apitoyée sur mon sort 1 heure aujourd'hui en allant à l'hôpital où je devais avoir de la rééducation avec un physiothérapeute. Comme ma jambe ne plie plus correctement et que l'ouverture n'est plus bonne, le constat a été de mettre une atèle et de rester immobiliser pendant une semaine.

Ce fut mon moment d'apitoiement car je comptais énormément sur la physio..... puis je suis rentrée à l'Ashram et je me suis mise à décortiquer l'anatomie du genou et comprendre comment cette blessure est arrivée et surtout je souhaite la visualiser. Je me sers de cette blessure pour avancer dans mes connaissances anatomiques c'est donc le côté positif.

Le côté négatif est bien évidement la non pratique pendant une semaine, mais si je laisse le mental m'envahir d'ondes négatives ça ne fera pas améliorer ma condition bien au contraire.

- Namaste -

Wednesday, January 13, 2016

Les Bonnes Résolutions

En ce 13 Janvier 2016 j'ai la chance d'être en Inde, de vivre en Inde et de pratiquer tous les matins au Shala de BNS Iyengar.

Zone de confort

Si j'étais restée dans ma zone de confort, dans ma petite bulle parisienne, j'aurai encore mon joli appartement rue Ordener proche de la Mairie du 18ème, je serai propriétaire ce qui est devenu un méga luxe pour n'importe quel parisien de nos jours voir une utopie. Si j'étais restée dans ma branche "professionnelle" je serai sans doute Directrice informatique dans un cabinet d'avocats avec un salaire aux alentours de 4000€ net par mois, un 13ème mois, des RTTS, des vacances en août, un boss au-dessus de ma tête, des collègues charmants de bureau, confinée dans mon bureau du 8ème arrondissement de Paris, dans les quartiers chics. 

J'irai sans doute tous les midis au Parc Monceau si le temps le permet histoire de voir du "vert", je participerai aux différents pots organisés par le travail dans des endroits branchés et luxueux, je ferai la fête dès le jeudi soir avec mes amis après les heures de travail, j'aurai finalement laissé entrer un homme dans ma vie car à un moment donné il faut "savoir se poser". Je serai sans doute "heureuse".....

Changement de cap

Le plus difficile pour moi a été d'admettre, de reconnaître que le schéma de la vie classique, cette vie que plus de 70% de la population vit, n'était pas faite pour moi. Le standard du métro, boulot, dodo que tout le monde haït mais que tout le monde pratique car il faut bien payer le crédit, puis il faut bien travailler, faire des enfants, construire sa vie, ce n'était pas moi.

Combien de fois je suis rentrée chez moi après le boulot ou après une sortie entre amie, seule... combien de fois je me suis retrouvée seule chez moi à me lamenter sur mon "sort" car je n'avais personne dans ma vie, personne avec qui la partager. Tous les hommes potentiels que je rencontrai ne m'intéressaient pas plus que ça, ils étaient classiques et surtout ne rentraient pas dans mon univers.

Une fois que j'ai réalisé et surtout admis que j'étais différente par rapport aux dictats de la société mon ciel est devenu bleu et les nuages des petits cumulus moutonneux sur lesquels il fait toujours bon de rebondir.

Tu démissionnes pour donner des cours de Pilates ET de Yoga???

Mais ma pauvre fille tu n'en vivras jamais, ce n'est pas un travail, et sinon à côté tu fais quoi? Ah oui tu médites toute la journée? Tu dois être vachement souple? Tu ne gagneras pas ta vie !! T 'es folle de quitter ton job, t'es cadre putain !!!!? Tu vas cotiser comment pour ta retraite ?? Et la Sécurité Sociale, si tu tombes malade t'es faite ! Et le chômage tu n'y as pas droit si tu démissionnes ? Prends toi une mutuelle sinon tu vas douiller..... Tu devrais demander à ton boss qu'il te licencie c'est plus prudent !!!

Début de mon aventure en Inde

Alors là t'es complètement tarée, tu vends ton appartement ??? Tu vas aller vivre en Inde ??? Tu ne les connais pas ces Indiens ! Les Indiens sont fourbes, ils n'en veulent qu'à ton argent fais gaffe ! Et c'est toi qui a fait tout le site web, ils vont te rembourser au moins ? Quoi vous n'avez pas parler d'argent ? Mais qu'est ce que tu vas faire en Inde ? Les gens sont pauvres et sales, c'est un sale Pays, c'est le Tiers-Monde !!!

Tu vas donner des formations de Yoga ? Mais t'es pas prête ! Je dis ça je dis rien mais je pense que t'as pas le niveau.... et le Pilates tu laisses tomber ? Et tes clients à Paris t'en fais quoi ? Tu sais tu vas les perdre ! Tu devrais pas partir, tu vas perdre tous tes clients, les studios ne te reprendront pas....

Quoiiiiii ??? T'as vendu ton appartement, t'aurai du le garder, si tu te plantes tu n'as plus rien pour te retourner, mais bon c'est ton choix, maintenant c'est trop tard....

Après la première Année de mon aventure

Ah mais t'as une école de Yoga en Inde, hey je veux bien faire une retraite de Yoga avec toi ! Tu sais on peut organiser une formation de Yoga dans mon studio, j'ai les élèves qu'il faut ! Est-ce que je peux venir travailler avec toi, je peux t'aider à donner des cours ? Tu prends des bénévoles, je partirai bien en Inde, ça me tente ! Ah je savais que tu allais réussir..... t'as vendu ton appartement, ah c'est cool t'as raison le marché est merdique maintenant, tu l'as vendu au bon moment....

A CE JOUR MES DILEMMES

J'ai deux mois et demi de break entre mi-avril et juin.... j'hésite à partir à Bali, Vietnam, Phu Quoc... Je pense que je vais choisir en fonction des cours Ashtanga que je peux trouver... à mois que je fasse les deux Bali et Vietnam et sur ma route je pratique dans les différents studios.

Pour le calendrier 2017, où est-ce que l'on place la formation avancée? Est-ce qu'on revient en France ou est-ce qu'on choisit un autre pays d'Europe.

Au mois de septembre je pense partir une semaine à New York pour y voir Olivia et son bébé.

CONCLUSION

Bah elle est super facile, suivez vos rêves, vos envies, vos intuitions et laisser les commérages aux commères, ce sont les mêmes qui reviendront vers vous avec un sourire enjôleur.

- Namaste -