Wednesday, June 29, 2016

Se préparer avant une Pratique Hatha, Ashtanga ou Vinyasa Flow

 

Quel est le meilleur moment pour pratiquer?


Idéalement on préférera pratiquer tôt le matin, à jeun.

Pourquoi?

Le matin notre esprit est calme et serein, la concentration est plus disponible. Commencer la séance par une séance de Pranayama et de méditation est idéale avant d'attaquer les postures physiques. Cela permet de calmer l'esprit et surtout de le préparer à ce qui va suivre. La méditation faite le matin est en règle générale la meilleure de toute la journée.

Quelle heure?

Tout dépend de votre cycle de sommeil et de votre rythme de vie. Certaines personnes auront l'habitude par exemple de se réveiller automatiquement vers 3h30 ou 4 heures du matin, comme nous n'avons pas l'habitude de cette heure là bien souvent on regarde le réveil et on s'endort à nouveau heureux de voir que nous avons encore 2 heures de sommeil devant nous.

Si c'est votre cas alors sachez que votre corps vous annonce tout simplement qu'il a assez dormi et donc vous réveiller aux aurores fait partie de votre système naturel.

Si vous devez vous rendre à votre travail vers 9 heures vous pouvez programmer un lever à 6h30 du matin pour commencer votre pratique à 7 heures.

Si vos habitudes sont de boire de l'alcool le soir au coucher et de vous mettre au lit vers 23 heures alors dans ce cas il est clair que le réveil matinal naturel n'aura pas lieu, vous aurez besoin de votre alarme et devrez obliger votre corps et votre système à un système imposé. Ce qui n'est pas l'idéal. Dans ce cas précis il vaudrait mieux choisir une pratique du soir qui correspondra mieux à votre horloge biologique.

En résumé votre pratique matinale dépendra bien évidemment de votre heure de coucher, de vos habitudes alimentaires, de votre rythme et style de vie. 

Choisissez ce qui vous convient pour ne pas non plus vous brimer et pour apprécier chaque pratique au lieu de vous sentir imposer un régime qui ne vous convient pas. Vous devez pratiquer en votre âme et conscience et avant tout vous faire plaisir.

Inutile de vous lancer un challenge de 30 jours dans lequel vous mettrez votre esprit et corps en souffrance, accepter ce que votre vie vous permet de faire dans le cadre de votre travail, de vos relations avec les autres (sorties, soirées, enfants etc) et aménager votre emploi du temps pour qu'il vous satisfasse avant tout VOUS et non pas une mode que vous avez décidé de suivre sur un temps donné.

Pour une Pratique Matinale Optimum


Levez-vous au moins 30 minutes ou mieux 45 minutes AVANT votre pratique. Si vous pratiquez à 5 heures du matin, soyez réveillé pour 4h15 AM.

Éviter de vous lever 10 minutes avant votre pratique. Ne sautez pas au pied du lit sur votre tapis de Yoga.

Pourquoi?

Je ne vous apprends rien si je vous dis que votre corps est allongé tout la nuit pendant notre sommeil. Maintenant prenons en considération l'aspect anatomique d'une telle posture et la répartition de votre poids sur votre colonne vertébrale.

En étant allongé sur le dos pour une période de 6 à 8 heures, tout votre poids est chargé sur votre colonne vertébrale de manière horizontale versus une posture debout durant laquelle le poids est réparti sur les deux jambes, le bassin, le tronc. La colonne vertébrale prend en compte à peu près 35 à 45% du poids total dans une posture debout verticale alors qu'une posture allongée sur une longue période la colonne se retrouve à supporter plus de 60%. Du fait de l'inactivité du corps les abdominaux sont aussi relâchés, la respiration est naturelle et il faut donc prendre en compte le poids des organes.

Lorsque nous nous réveillons notre corps est "plus grand" et les vertèbres plus larges du fait de la position allongée.

Si vous vous réveillez 10 minutes avant le début de votre pratique et faite une salutation au soleil vous allez ressentir immédiatement une douleur dans le bas du dos, l'arrière des jambes et le haut du corps. Normal votre corps est ankylosé et pas lesté de tout son poids. Lorsque vous faites une flexion avant la charge que doit supporter la colonne vertébrale est plus importante que lorsque le corps est à la verticale - c'est pour cela que les pratiques matinales ont mauvaise réputation pour bien des personnes car on se trouve trop raide. Effectivement oui le corps va se protéger et il se protégera de tout mouvement par la contraction des muscles que justement on aimerait assouplir.....

Donc levez vous 45 minutes MINIMUM avant votre pratique et buvez de l'eau ou un jus de citron. L'important est de vous hydrater, buvez 4 verres ou plus si vous le pouvez.

Prenez une douche CHAUDE pour assouplir le corps et ramollir les muscles. Profitez aussi de ce moment pour réveiller votre corps en vous exfoliant avec un gant de crin ou autre crème exfoliante. 

Vous devez être propre pour votre pratique, la douche est obligatoire avant toute pratique car elle vous aidera à transpirer.

Hydratation de la peau - l'indispensable !

NOURRISSEZ votre peau avec de la crème hydratante ou une huile ayurvédique ou mieux encore faite votre préparation vous même en ajoutant à de l'huile d'amande douce de l'huile essentielle de Juniper (Genévrier) et de Gingembre.



Bienfaits de l'huile essentielle de Genévrier: Cette huile tonifie les muscles, la peau, les tissus, elle est diurétique, booste les vaisseaux sanguins et améliore la circulation sanguine.

Bienfaits de l'huile essentielle de Gingembre: Cette huile est utilisée dans le cas de douleur et raideur musculaire, raideur articulaire, rhumatisme etc.

Par ailleurs lorsque vous pratiquez vous étirez non seulement les muscles mais aussi VOTRE PEAU. Si vous avez la peau sèche ça va tirailler.

Durant votre pratique

Ne pas boire et attendre 10 minutes après la fin pour boire de l'eau à température ambiante.

Quoique vous fassiez 30 minutes, 1h ou 1h30 n'oubliez pas de faire Shavasana. Posture indispensable pour terminer et commencer votre journée en douceur.

Attendez une demie heure avant de reprendre une douche.

Pour une pratique en Journée ou du Soir


Comme pour la pratique matinale la douche est indispensable AVANT. 

Autant que possible sur un estomac "vide" - dernier repas 4 heures avant la pratique.

Si vous pratiquez le soir éviter les enchaînements trop rapides et dynamiques au risque de compromettre votre sommeil.

********

Le plus important dans tout ça est de vous sentir BIEN ET HEUREUX. Ne vous sentez pas coupable si vous ne pratiquez pas tous les jours, faites les choses pour vous.

Très bonne pratique à Vous!

- Namaste -

Friday, June 10, 2016

La conduite en Inde

Vouloir conduire en Inde relève du défi, ce n'est pas impossible en revanche ça peut devenir tout de suite très compliqué.

Il faut être aux aguets 24 heures sur 24. Entre les voitures qui roulent vite, aucune limitation de vitesse, les vaches, les buffles et les carioles, les chevaux, les hommes à pied, vélo, scooter, moto, tuk tuk, les voies uniques qui deviennent des routes à deux voies. Ici tout est bon pour passer, bousculer, aller devant l'autre voiture ou camion, les queues de poisson sont monnaies courantes.

Ca représente un peu ce que peut être la société Indienne.

Lorsque vous faites vos courses par exemple, même si vous attendez à la caisse et que c'est votre tour les Indiens n'attendent pas et vous passent devant, au début je ne disais rien, maintenant je les oblige à faire la queue. 

Et c'est pareil si vous allez à la poste ou même à la banque, vous êtes  au guichet et donc c'est votre tour et bien un autre Indien va se mettre aussi sur le guichet et se fichera éperdument de savoir si c'est votre tour ou non.

Quand vous faites vos course pour peser les légumes c'est pareil, tout le monde donne son petit sac en même temps et hurle si la personne ne pèse pas assez vite, si vous attendiez bien sagement tant pis pour  vous il  vous faudra jouer des coudes pour acheter votre kilo de pommes....

Il faut aller vite, plus vite que son voisin, plus vite que tout le monde, passer devant et ne pas attendre.

Si seulement cette velléité était la même pour ce qui concerne le travail alors les choses pourraient avancer aussi vite que leur conduite est dangereuse. Mais non ce n'est pas le cas, si vous avez une urgence elle peut aussi attendre demain....

Ce qui est paradoxale c'est que l'Inde ne laisse pas à la place à l'Individu. La famille étant le noyau central de leur bien être, elle ne laisse pas l'occasion et ne donne pas l'opportunité à une personne de s'épanouir seul pleinement. Non il faut se marier vite et bien, de préférence un mariage arrangé l'amour viendra après ou pas, et ensuite on embarque toute la belle famille tout le temps, il y a tout le temps des mariages à droite et à gauche et même si les personnes ne s'entendent pas il faut y aller, le travail peut bien attendre.

Les pauvres produisent donc des pauvres et s'entassent. Alors que chez nous on va d'abord analyser la situation avant de faire un enfant, ici non, on vit dans un taudis, pas grave, on se marie entre pauvre et on reproduit des pauvres, les enfants travailleront tôt c'est pas plus difficile que ça.

A contrario lorsque les Indiens sont dans leur voiture c'est tout pour leur pomme. Il faut aller vite, plus vite que tout le monde, être le premier au feu rouge, klaxonner quand il n'y a pas la place de  dépasser et dès qu'il y a un petit centimètre de disponible ils vont le pendre à leur risque et péril.

Rétrograder en conduisant ils ne connaissent pas, c'est mieux d'être à 120 Km/heure et de freiner en 5ème pour arriver directement sur votre cible, aucune mise en garde, si la personne devant freine au dernier moment vous êtes cuit, ils n'ont aucune anticipation. Mais visiblement ils s'en foutent, ils sont contents de passer devant.

Embouteillage dans les montagnes - Nillgris

Quand il y a un super grand embouteillage en revanche je suis ébahie de voir à quel point ils savent s'en sortir. Les gens n'hésitent pas à sortir de la voiture et d'aider les autres voitures à avancer, si vous ne pouvez pas faire une manoeuvre ils vont tout simplement la faire pour vous, en même temps ils veulent que ça avance mais d'un autre côté c'est quelque chose que j'aime bien.

Je pense que leur cerveau est plus aiguisé que le nôtre car pour pouvoir tout gérer de ce qui se passe sur une route indienne il faut vraiment avoir des yeux de lynx et de supers bons réflexes.

Par contre ils prennent des risques inutiles pour pas grand chose.

Il n'y a pas de règle dans ce pays ou alors s'il y en a elles ne sont pas appliquées. Il est très courant de voir les gens ouvrir la fenêtre de leur voiture et jeter leur bouteille en plastique, normal. Je l'ai déjà dit les Indiens balaient devant leur porte et jettent leur détritus à 100 mètres de chez eux car l'important est que ce soit propre chez eux, maintenant ce qui se passe ailleurs encore une fois ils s'en fichent.

Même à Ooty le paysage était chargé de détritus, je pense qu'il n'y pas un seul endroit en Inde qui soit propre.

L'Inde est vraiment un pays fait de contradictions - ils vont se signer un million de fois à chaque fois qu'ils passent devant un temple et vont jeter ou battre les chiens errants dans la seconde qui suit. Ils vénèrent leur "Mother India" et quand ils font des picnics ils laissent tout leur détritus sur place, normal... ils se baignent dans des lacs ou rivières qui leur sert aussi de poubelles, ils font bien souvent leur besoin dans la nature ou dans les rues sans aucun complexe.

Une société familiale donc qui oblige les individus à se marier tôt et faire des enfants tôt mais qui au final est très égocentrique. Tout pour la famille car les enfants les rendent heureux, comme m'a dit Rakesh en Inde l'important ce sont les enfants, une famille sans enfant ce n'est pas une famille, donc pour être heureux faisons des enfants, youpi! Mais en-dehors de ça je conduis vite pour être le premier, je ne fais pas la queue car je suis plus important que tout le monde, je pollue à tout va car l'Inde c'est grand et devant ma porte c'est propre, je travaille mais pas trop car la famille est plus importante que tout le reste et je suis pure car je vais au Temple tous les jours...

J'essaie de comprendre ce pays dans lequel je vis depuis bientôt trois ans et je n'y arrive toujours pas. Je ne me dis pas qu'en Europe ou ailleurs c'est mieux, en Europe nous aussi on jette nos déchets par terre mais c'est moins fréquent, nous aussi on abandonne nos chiens et on maltraite les animaux, on divorce plus par contre, les gens en Europe sont plus seuls qu'en Inde, en Europe bien souvent on ne visite que très rarement nos familles..... 

Je n'arrive pas à me faire à l'Inde. C'est une société très à part, en revanche j'ai tout un autre regard vers l'Ouest. 

Attention ce post n'a pas pour but de dire que l'Inde c'est mal et nulle, non pas du tout, ce sont juste mes mots, mon ressenti, l'Inde que je vois est différente de l'Inde qu'un touriste pourrait voir en passant 6 mois ici. Vivre et travailler dans un pays est différent que d'y être en mode "visiteur" où forcément on va trouver ça très charmant de voir les vaches déambuler dans les rues et très rustique de voir les carrioles tirés par des chevaux ou des buffles, voir les couturiers sur leurs trottoirs on va trouver ça super et on s'empressera de faire des chemises etc.... je connais les deux le côté touriste et le côté "merde je vis en Inde".....

Je reste tout de même ébahie devant des paysages et des couchers/lever de soleil à couper le souffle, la multitude d'espèces animaux et végétales et je rencontre aussi des Indiens supers qui aimeraient que leur pays change, tout n'est pas négatif. C'est juste une analyse très personnelle et surtout tout ce que je raconte est du vécu. 
Quoiqu'il arrive il y aura toujours une partie de l'Inde en moi, maintenant savoir si je vais continuer à y vivre je ne sais pas. L'Inde change beaucoup les gens, j'ai énormément mûrie ici, j'ai été révoltée comme jamais (et non pas à cause des grèves CGT) par des situations et des comportement insoutenables, en même temps j'ai vécu des choses et je vis encore des choses d'une puissance et c'est ce que j'aime ici, se sentir vivante. Je me sens vivante c'est bien ça.

J'apprends à vivre avec peu (oui je sais les formations de Yoga ne sont pas gratuites mais nous ne visons pas au-dessus de nos moyens), quand il n'y pas d'eau pendant deux jours.... bah il n'y pas d'eau que dire de plus? S'énerver pourquoi faire? J'ai appris à ralentir ici.