L'Inde et les femmes

L'Inde entretient un rapport difficile avec les femmes. La dot de mariage coûte tellement chère aux familles que l'Inde a pratiqué un génocide systématique envers les petites filles indiennes. Les femmes indiennes sont soumises à des échographies et l'avortement a été quasi systématique lorsque le bébé attendu était de sexe féminin. De ce fait la population indienne est majoritairement masculine.

Cette pratique a toujours lieu dans les endroits les plus reculés de l'Inde et touche principalement les familles les plus pauvres.

Le rapport entre les femmes et les hommes est aussi difficile. L'Inde n'autorise pas les rapports sexuels avant le mariage, de ce fait bon nombre d'Indiens se marient pour pouvoir goûter aux plaisirs charnels. La plupart ne se connaisse pas. Les couples se rencontrent par le  biais des familles, se fréquentent pendant une année durant laquelle ils s'échangeront des messages chastes et si le courant continue de passer le mariage sera arrangé.

Les grandes villes et le Sud de l'Inde restent plus ouverts à la modernité mais les traditions étant ancrées il faut se rendre à l'évidence que le changement complet n'est pas pour maintenant.

Les Indiens ne traitent pas correctement les femmes. Il était courant de voir les veuves se jeter dans le brasier lors de l'enterrement de leur époux car le seul fait de perdre leur mari était de mauvaise augure (Sati - suicide rituel des femmes).

De nos jours l'Inde s'est ouverte au marché touristique et a vu débarquer les femmes occidentales. La peau blanche est vénérée en Inde, les femmes occidentales étant plus libres les Indiens en tirent une conclusion facile, la femme occidentale a des moeurs plus légères.... La femme occidentale est celle qu'ils voient sur les magazines en petite tenue ou dans les films pornographiques. Un jour après avoir eue une discussion animée avec un Indien celui-ci me demande "as-tu déjà vu un film pornographique avec une femme indienne?".... n'étant pas non plus fan de ce genre de film j'avoue que je n'ai pu répondre, mais je pense que si l'on  cherche bien on peut trouver (je ne ferais cependant pas cette recherche).

Donc pour les Indiens nous sommes des femmes libérées et donc disponibles et ouvertes à tout..... Vous avez bien du lire ou entendre dans les médias l'histoire de cette touriste britannique (une parmi tant d'autres) qui a tenté de se jeter du balcon de son hôtel à New Dehli tandis que le gérant et propriétaire de l'hôtel en question tambourinait à sa porte.... pour lui une femme seule et blanche de surcroît est une femme disponible....

Tout comme les médias ont relayé les histoires sordides et absolument horribles sur toutes ces femmes violées en communauté, le procédé est simple, ils tabassent d'abord le petit ami (voir le tue tout simplement) et viole allègrement la victime à tout de rôle (Décembre 2012 à New Dehli dans un bus, la victime était une femme indienne).

Je ne vous cache pas que je suis absolument indignée et répulsée par ces pratiques.

A contrario j'aime l'Inde, c'est un pays où je me sens bien...... je suis blanche, je suis blonde, j'ai une peau très claire.... lorsque je suis en Inde j'ai parfois l'impression d'être une rock star, les indiens veulent toujours me prendre en photo, ils sont souriants et très courtois.... j'ai eu une fois "affaire" avec un chauffeur de taxi un peu trop libéré, mais il a vite compris que cela ne marcherait pas avec moi.

Je pense que ce pays est un mode d'évolution, on ne peut pas stigmatiser une population, mais je comprends très bien le rejet que l'on peut avoir face à ces pratiques car moi-même je ne les pardonne pas.

A Goa dans le Sud de l'Inde, les touristes se baignent nu(e)s et se balladent en petite tenue sur les scooters, dans les rues ou dans les magasins.....

Dans le Kerala vous pouvez vous baigner en bikini mais attendez-vous à être photographiée constament, avant, après et pendant votre bain. Personnellement je me baigne en short et en teeshirt, tout d'abord je protège ma peau et j'avoue que cet engouement autour de ma serviette quand je vais dans l'eau n'est pas ce que je préfère.

Une fois je suis allée en ville les épaules dénudées...... mais je portais un patanlon !! j'ai été dévisagée tout le long du chemin jusqu'à ce que je m'achète une longe étole pour me protéger les épaules. Une Indienne s'est approchée de moi et m'a dit "ce ne sont pas vos épaules qu'ils regardent mais la blancheur de votre peau, mais garder quand même votre écharpe!!".

Faut-il avoir peur de voyager en Inde? J'avoue avoir mis du temps avant de partir pour la première fois en Inde car oui j'avais peur de voyager seule. Au final je n'ai rencontré aucun problème, les gens insistants je les rembarre sans ménagement.

Le Nord de l'Inde est peut être plus difficile que le Sud de l'Inde. Le Kerala est l'Etat en Inde où l'on compte le plus de femmes actives possédant leur propre boutique, c'est l'endroit où l'on rencontre le plus de femmes qui travaillent à leur compte et développent leur propre activité.

Pour Mumbai et New Dehli je ne sais pas, ce sont des grandes villes qui émergent, Bangalore est une ville où les universités pullulent d'étudiants en Informatique, en MBA ou autres. Je pense que l'Inde a un très bel avenir.

Lutter contre les traditions ça va prendre du temps. J'espère que les Indiens comprendront qu'il en va de leur avenir et que les choses changeront dans les mentalités.

Un collectif de femmes indiennes où se retrouvent aussi des hommes luttent pour la liberté de la femme et se manifeste  contre toutes les atrocités faites aux femmes.

J'ai bon espoir qu'un jour la mauvaise réputation des Indiens envers les Femmes changera, pour que cela évolue. Les Indiens que je recontre et avec qui je travaille déplorent complètement de tels comportements, ce qui me donne espoir pour que les choses bougent et changent.
 







 






Post a Comment